Standard du Chien Chinois à Crête


TRADUCTION : Valérie Degeeter (EN) / Version originale : (EN).
 
ORIGINE : Chine
 
PATRONAGE : Grande Bretagne.
 
DATE  DE  PUBLICATION  DU  STANDARD  OFFICIEL  EN VIGUEUR : 13 Octobre 2010. 

UTILISATION : Chien de compagnie.
 
CLASSIFICATION FCI :  Groupe 9 : Chiens d’agrément et de compagnie.  Section 4 : Races nues. Sans épreuve de travail.
 
BREF APERCU HISTORIQUE : Le Chien chinois à crête existe en deux variétés – la variété nue et la variété duvetée dite ‘Powder Puff’. Les chiens nus sont marqués d’une crête de poil sur leur tête s’effilant vers le cou, des ‘chaussettes’ recouvrant leurs doigts et une frange à l’extrémité de la queue. Le reste de leur corps est – comme leur nom l’indique – nu. La variété duvetée, voire ‘Powder Puff’, est entièrement recouverte d’un voile de poils longs et doux. Bien qu’il soit difficile de déterminer leurs origines, on prétend qu’ils viennent de familles de la dynastie Han en Chine. Les Chiens chinois à crête furent élevés en tant que gardiens des trésors et – dans une variété plus large et forte – en tant que chiens de chasse. Ils sont apparus aux expositions aux Etats-Unis entre 1885 et 1926, mais ont ensuite été rarement vus pendant cinquante ans.
 
ASPECT GENERAL : Petit chien actif et gracieux; ossature fine à moyenne. Le corps est soit lisse et dépourvu de poil sauf à la tête, aux pieds et à la queue ou recouvert d’un voile formé d’un fin duvet soyeux. Dans cette race, il existe des chiens de deux types différents : un type racé à ossature fine, dit « deer type », et un type à ossature et construction plus lourdes, dit « cobby type ».

COMPORTEMENT / CARACTERE : Enjoué, jamais méchant.
 
TETE : Lisse, sans rides exagérées. La distance entre la protubérance occipitale et le stop est égale à celle du stop à l’extrémité du nez.  La tête doit avant tout être d’un aspect gracieux et d’une expression éveillée.
 
REGION CRANIENNE 

  • Crâne: Légèrement arrondi et allongé.
  • Stop: Légèrement marqué, mais pas d’une manière excessive.

 
REGION FACIALE :

  • Truffe: Proéminente, étroite et bien dans la ligne du museau; toutes les couleurs sont admises.
  • Museau: Il s’amincit progressivement sans jamais devenir pointu; il est lisse et sans bavures.
  • Lèvres: Fines et bien ajustées.
  • Mâchoires/dents: Mâchoires fortes avec un articulé en ciseaux complet et régulier, c’est-à-dire que les faces postérieures des incisives supérieures recouvrent en contact étroit les faces antérieures des incisives inférieures, les dents étant implantées à l’équerre dans les mâchoires.
  • Joues: Aux contours purs, sèches et plates, se fondant graduellement dans le museau.
  • Yeux: Foncés à en paraître noirs. Peu ou pas de blanc visible. De grandeur moyenne, en forme d’amande et très écartés.
  • Oreilles: Insertion basse : le point le plus haut de l’attache de l’oreille est au niveau de l’angle externe de l’œil. Elles sont grandes, dressées, avec ou sans franges; dans la variété duvetée (Powderpuff) l’oreille pendante est admise.

 
COU : Long, fin, sans fanon; il se fond avec élégance dans  les épaules bien fermes. Lorsque le chien est en mouvement, le cou est porté haut et légèrement galbé.

CORPS :

  • Long à moyennement long, souple.
  • Dos: Droite.
  • Rein: Fort.
  • Croupe: Bien arrondie et musclée.
  • Poitrine: Assez large et profonde; la cage thoracique descend jusqu’ ’au coude. Les côtes ne sont pas en tonneau; le sternum n’est pas proéminent.
  • Ligne du dessous et ventre : Le ventre est modérément remonté.

 
QUEUE : Attachée haut; quand le chien est en mouvement elle est portée haut et bat latéralement. Longue et effilée, bien droite, ni enroulée ni déviée d’un côté ou de l’autre, elle tombe naturellement lorsque le chien est au repos. Les franges sont longues et souples, limitées aux deux tiers inférieurs de la queue. Des franges peu abondantes sont admises.
 
MEMBRES ANTERIEURS :

  • Vue d’ensemble: Les antérieurs sont longs, fins et bien placés sous le corps.
  • Epaule: Les omoplates, aux lignes pures, sont étroites et bien inclinées vers l’arrière.
  • Coude: Bien au corps.
  • Métacarpe: Fins. Solides, en position presque verticale.
  • Pieds antérieurs: Pied de lièvre étendu, étroit, allongé. Les ongles sont de longueur modérée; toutes les couleurs sont admises. Dans le cas idéal, il n’y a du poil que sur les doigts ; mais en aucun cas, ces « chaussettes » ( peau poilue) ne doivent dépasser le niveau  du carpe.
  • Les pieds et les doigts ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

 
MEMBRES POSTERIEURS :

  • Vue d’ensemble: Les membres postérieurs sont bien écartés. Les angulations doivent être telles que le dos soit droit.
  • Grasset (genou): Ferme; la longue jambe va sans inégalités jusqu’au jarret.
  • Métatarse : Jarrets bien descendus.
  • Pieds postérieurs : Pied de lièvre étendu, étroit, allongé. Les ongles sont de longueur modérée; toutes les couleurs sont admises. Dans le cas idéal, il n’y a du poil que sur les doigts ; mais en aucun cas, ces « chaussettes » ( peau poilue) ne doivent dépasser le niveau  du carpe.
  • Les pieds et les doigts ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

 
ALLURES : Allongées, dégagées, élégantes, de bonne amplitude et pleines d’allant.
 
PEAU : La peau, d’un grain fin, est lisse et chaude au toucher.
 
ROBE : Qualité du poi l: Nulle part sur le corps il ne doit y avoir de larges plages poilues. Une crête longue et flottante est recherchée, bien qu’une crête modeste soit également acceptée ; idéalement la crête commence au stop pour ensuite s’effiler au cou. Dans la variété duvetée (Powderpuff), la robe est formée d’un sous-poil avec des poils longs et fins qui donnent l’impression d’un voile. Cette robe avec voile est une particularité caractéristique.
 
Couleur du poil : Toutes les couleurs et tous les mélanges de couleurs sont admis.
 
TAILLE ET POIDS : Hauteur idéal au garrot :

  • Mâles: 28-33 cm.
  • Femelles: 23–30 cm.

 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION :

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B :
  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.