Les maladies héréditaires

Dépistage de la Cardiopathie.

La race des Cavaliers King Charles paraît être une race prédisposée à une maladie cardiaque acquise intéressant la Valve Mitrale (sigle anglosaxon MVD pour Mitral Valve Decease).

Connaissance de cette maladie.
Cette maladie est polygénique multifactorielle prouvée héréditaire et évolutive avec l'âge ; elle est de plus sensible à l'environnement de vie du chien. Ceci veut dire qu'un chien atteint par la maladie a beaucoup de chance de générer des descendants porteurs ou atteints.

La détection de cette maladie ne permet pas de supprimer son caractère héréditaire (sauf par éradication) mais permet de soigner le chien atteint et donc de prolonger sa vie.

Est-ce vraiment utile de rechercher cette maladie et de la combattre ? Oui, d'une part parce qu'elle permet de ralentir l'évolution par des soins sur un sujet atteint et d'autre part parce que l'ignorer nous mènerait à un désastre dans 5, 10 ou 15 ans comme malheureusement cela a été avéré dans d'autres races frappées par des maladies de même type.

Méthode retenue.
La méthode est basée sur l'échocardiographie. Elle a été préférée à la méthode de dépistage d'un souffle par auscultation, contrairement à ce qui a été fait à l'étranger, pour les raisons suivantes :
- dans cette maladie dégénérative de la valve mitrale, cette dernière subit des modifications morphologiques et cinétiques plusieurs années avant l'apparition d'un souffle cardiaque détectable.
- les modifications morphologiques représentent un critère trop subjectif et n'ont été que partiellement retenues.

Se basant sur une méthodologie rigoureuse, standardisée, unanimement admise et universellement proposée chez l'homme où une maladie similaire existe (MVPS, Mitral Valve Prolaps Syndrome), les anomalies cinétiques ont été retenues comme critère. Ces anomalies cinétiques représentent un critère plus fiable et plus fidèle. En effet cette maladie se manifeste essentiellement par une excursion anormale des deux feuillets qui constituent la valve mitrale par rapport à un plan géométrique et anatomique qu'est l'anneau mitral.

La méthode consiste - de façon similaire à celle radiologique de dépistage de la dysplasie coxo-fémorale - à geler une image échocardiographique dans un plan donné (la fin de la contraction cardiaque - la systole - ) prouvée par un enregistrement électrocardiographique synchrone. Cette méthode ne souffre pas d'une grande variabilité inter opérateur car le plan anatomique est un plan de référence (axe long dit " 5 cavités ") et le moment est fixe (la fin de la contraction cardiaque). Un protocole de réalisation de l'échocardiographie a été défini par les vétérinaires spécialistes et adopté par le Club pour la validation des images échocardiographiques.

Cette méthodologie nécessite un appareillage relativement performant donc coûteux mais encore accessible dans la plupart des régions de France, et une compétence du vétérinaire réalisant l'examen.

Le Cavalier King Charles est un chien de nature robuste, peu enclin à la maladie. Cependant , il est important de signaler que cette race est prédisposée à cette maladie.

Ce test est réalisé sur nos Cavaliers King Charles par un vétérinaire agréé par le Club de Race tous les 18 mois, conformément au préconisation du Club.

Plus...

Les tares oculaires héréditaires

La kérato-conjonctivite sèche (KCS)

Elle consiste en une déficience ou une absence de larmes. Son mode de transmission est inconnu mais une étude récente menée au royaume-Uni tend à montrer le caractère transmissible de cette tare oculaire, qui peut conduire le chien à la cécité par pigmentation de la cornée (48,7% des chiens atteints présenteraient des signes avant 2 ans, la plupart étant identifiés entre 4 et 8 ans).

Test ADN (CKCSID) réalisé sur nos Cavaliers King Charles, qui sont indemnes de cette maladie.


La dysplasie rétinienne

Elle consiste en la présence de plis des couches externes de la rétine.

Chez le Cavalier King Charles, elle présente une " forme géographique " mais n'a jamais été observée sous forme " complète ". Son mode de transmission est autosomique récessif. C'est une tare congénitale.

Cette maladie est fréquente au Royaume-Uni, principalement chez les chiens ruby. Cette maladie est détectable sans difficulté dès l'âge de 3 mois, puisque congénitale. Il est fortement conseillé de ne pas utiliser comme reproducteur un chien pour lequel on a détecté des lésions, bien que des plis rétiniens isolés puissent parfois disparaître.

Ce test (ainsi que la Dystrophie cornéenne, la luxation du cristallin, la dégénérescence rétinienne et 12 autres) sont réalisés sur nos Cavaliers King Charles par un vétérinaire agréé par le Club de Race tous les 24 mois, conformément au préconisation du Club et sont indemnes.

Plus...

Des chiots sans problème neurologique

Une grave maladie héréditaire évitable grâce au test ADN

Le Syndrome de Chute Episodique conduit à un dysfonctionnement du système nerveux entrainant une dyskinésie involontaire, induite par l’exercice, le stress ou l’excitation et pouvant affecter les quatre membres et le bassin.
Les symptômes suivants sont observés chez les chiens atteints : hypertonicité musculaire, posture de type chasse avec la tête du chien proche du sol et le bassin relevé, chute du chien possible lorsque les quatre membres sont impliqués.
Les premiers symptômes apparaissent dès l’âge de 14 semaines à 4 ans.

Un chien reproducteur qui est porteur sain, ne développe pas la maladie mais la transmet à 50% de sa descendance. L’éleveur non sensibilisé au Syndrome de Chute Episodique peut accoupler des reproducteurs porteurs de la mutation et faire naitre des chiots atteints. Un étalon, porteur de la mutation et qui se reproduit beaucoup, propage alors la maladie au sein de la race et contribue à augmenter la fréquence de la mutation et à multiplier le nombre de chiots atteints.

Test ADN (EFS) réalisé sur nos Cavaliers King Charles, qui sont indemnes de cette maladie.

En conclusion

Vous l'aurez donc compris, il est très bon de savoir si les parents ont bien été testés au niveau des yeux et du coeur et que bien sûr les résultats ne révèlent aucunes anomalies.

Avant de réserver votre chiot demandez a l'éleveur de vous montrer l'attestation cardiaque validée par le club de race pour savoir si les parents sont aptes à la reproduction. Une attestation cardiaque ou examen cardiaque doit être signé par le vétérinaire pratiquant l'examen et tamponné pour être valable !!!Ainsi que les tares oculaires des parents !

Un éleveur serieux vous les montrera sans probleme !

Je constate que certains n'hésitent pas a faire croire a leurs futurs clients que les bébés sont testés, se sont les parents qui doivent l'etre !!!
les examens ne sont valables qu'a l'age de 12 mois pour les yeux et 18 mois pour l'échographie cardiaque (mâle ou femelle)

il ne suffit pas de faire écouté le cœur au stéthoscope et regarder simplement les yeux lors de la visite chez le vétérinaire pour l'identification et la vaccination du chiot !!

ALORS MÉFIANCE!!! C'est une pratique courante pour appâter le client